Au féminin pluriel

De Somuse le 21/01/2009 (1 visite depuis 7 jours)

Si je savais ce qu'était l'amitié
Je ne savais pas qu'il poussait à s'embrasser
A se désirer
M'attirant dans ta chambre
Tu ne te doutais sûrement pas
De ce que cela impliquait pour moi
Garder son sang froid
Te regarder te déshabiller
Sans trembler
Faire semblant
De ne pas avoir envie de toi

Tout ça pour ne rien gâcher
Un prétexte bien sûr
Pour continuer à te voir
Telle que tu voulais que je te voies
Paradant devant mes yeux
En toute intimité
Tu t'approchais soudainement
Et m'embrassais sûrement
Comment réagir à cela
Ne sachant comment l'intérpréter
Je me contentais d'apprécier

Au féminin pluriel
Une envie d'hier
D'aujourd'hui et de demain
Une envie d'elle

Et voilà que tu réapparais
Après des années sans nouvelles
Toujours la même
Tu me dis que je t'ai manqué
Que tu me trouves belle
Hétéro trois petits points...
Ca sonne plutôt bien
Oui tu me plais
Je te regarde danser
C'est dûr de résister
A l'envie de me précipiter pour t'enlacer
Tu es la première
Tu es la seule
Ton regard insistant me réclame
Je te rejoins en tentant de garder mon calme

Tu te colles à moi
Uses de tout ton charme
Pour me séduire
Et tu sais que tu ne peux que réussir
Tes yeux parcourent mon corps
Tu pose tes lèvres contre les miennes
Ce n'est pas que par amitié
Après tout ce temps
Plus d'ambiguïté
Tu m'invites à dormir chez toi
Plus de doute
Cette fois tu es à moi

Au féminin pluriel
Une envie d'hier
D'aujourd'hui et de demain
Une envie d'elle