Encore un coup de poing

De charlot le 30/07/2021 (4 visites depuis 7 jours)




Encore un coup de poing, rien de moins, tu m’écrase comme si j’étais un petit poussin. Comme si j’étais rien, les mains autour de mon cou, tu me dis que tu m’aimes beaucoup, laisses moi en douter, tu me dégoûte, tu me traite comme si j’étais une chienne, ton chien est mieux traité, tu me traîne par les cheveux, c’est quoi que tu veux? Tu m’en veux tant que ça, j’en peux plus, je n’ai jamais voulu de ça, je souhaite rentrer chez nous et te retrouver pendu, bien non, t’es trop lâche pour faire ça, faut que ça continue, t’aimes ça me rabaisser, m’humilier, me violer, ma famille n’est même pas au courant comment tu es violent, après tu me joue du violon, j’ai le goût de mettre le feu dans la maison pendant que tu dors devant la télévision, mais j’attend ton garçon dans mon ventre, je devrais le donner en adoption, va-t-il me donner des corrections comme son père, j’ai vraiment pas le goût d’être mère, je pense que je vais aller dans une clinique le faire disparaître, je ne donnerai certainement pas naissance à ce petit être pour lui donner une vie de misère, avec autant de colère dans ce monde, j’espère que tu me pardonnera, je t’aime mon fils, un jour, je m’en irai, je ne sais pas quand, j’y travaille.