L’ÂME VAGABONDE

De BEJ le 21/04/2022 (19 visites depuis 7 jours)

L'âme vagabonde

Posé sur un banc
Appuyé ou collé contre un mur.
A vos oreilles comme un sourd murmure.
Comme une brève image à vos yeux négligents,
Comme une affiche à moitié froissée,
L'homme s'endort -anonyme- là. A attendre,
Se perd dans ce tumulte, incroyable méandre.
Triste solitude dans cette foule pressée.
Puis, comme un papier volant,
L'âme se déplie, légère...
Profitant du mouvement...
Enfin, portée par la foule...
Tourbillonne et s'envole.


BEJJ