quand je dis que je t'aime, c'est vrai

De charlot le 29/06/2021 (5 visites depuis 7 jours)







L’été s’achève, soulevé dans les airs. Respirer tes cheveux, je te dis que je te veux. T’es entrée dans ma vie, je suis moins malheureux. Je t’écris ce texte, c’est moi le chanceux. Tu es ma reine, je suis ton dieu. Oh ma chérie t’es la femme de ma vie. Faisons l’amour tout la nuit, demain je ferai ton lit. Après une journée de travail une bonne petite gâterie.



Crois-moi, sil te plait, c’est toi qui me plais. Je monte sur le toit, je te construirai un palais. J’en perd la voix, c’est toi que je voulais. Quand je dis que je t’aime, c’est vrai. Crois-moi, sil te plait, c’est toi qui me plais. Je monte sur le toit je te construirai un palais. J’en perd la voix c’est toi que je voulais. Quand je dis que je t’aime, c’est vrai



Tu me regardes et tu ris, mais qu’est ce qui se passe?, Tu as la main sur ton ventre, tu pleures de joie. Laisse-moi deviner dans neuf mois on va être trois. J’espère qu’il est de moi, ben non je te niaise. Je suis un homme heureux, je te ferai tout les enfants que tu veux. Je ne te lâcherai pas, je vais être là pour toi. La vie avance à grand pas, ne soyons pas pressé. Dans le fond, tu le sais et je te le redis. Je t’aime.




Crois-moi sil te plait c’est toi qui me plais. Je monte sur le toit, je te construirai un palais. J’en perd la voix, c’est toi que je voulais. Quand je dis que je t’aime, c’est vrai. Crois-moi, sil te plait, c’est toi qui me plais. Je monte sur le toit je te construirai un palais. J’en perd la voix, c’est toi que je voulais. Quand je dis que je t’aime, c’est vrai