Sombre la vie, claire la mort

De Somuse le 02/04/2008 (2 visites depuis 7 jours)


Le froid s'installe en toi
Déjà, tu trembles
Enfin, tu pars
Loin d'eux, loin de toi
De la vie, tu t'enfuis
Le bien et le mal n'existent pas
Le bonheur est malheur
Et la douleur est douceur
Dans un monde imaginé
Tu cours te réfugier
Et tu comptes y rester
Pourtant tu as tout ici-bas
Mais cela ne te suffis pas
Fais moi mal
Encore, mon coeur
Toujours, mon amour
Emmène-moi avec toi
Au pays de tes souffrances
Dans ton univers si noir
Etrange sacrifice
Que de donner sa vie
Pour ne pas en sauver une
Mystérieuse aventure
Que de gaspiller la vie
Pour partager la mort
Et je ne peux me résoudre à croire
Que tu pars pour toujours
Au plus profond de toi
Toi, tu t'es perdu
Tu n'existes plus
Et moi je suis là
Je te regarde tomber
Sans pouvoir te rattraper
Mais ai-je le choix?