Dites je t'aime à tous les vents

De luciano VAL le 08/10/2009 (0 visite depuis 7 jours)


Dites je t’aime éperdument
Le jour, la nuit, à tout moment,
A votre compagne si proche.
Ça fortifie votre serment
Ou, pour le moins, ça rabiboche
Quand on s’est fait sonner les cloches.
C’est toujours la bonne pioche
De pas mettre vos sentiments
Ou votre pudeur dans la poche.
L’amour agit comme un calmant.

Nul besoin d’en faire un roman
Trois petits mots, sans boniment,
Qui sortiront sans anicroche
Si on les dit sincèrement,
Avec coeur, pas comme un fantoche.
Gare aux liens qui s’effilochent
Avec le temps et les reproches !
Pour éviter assuremment
Qu’un beau jour l’amour ne décroche,
Rajoutez toujours ce ferment !

Dites je t’aime à tous les vents,
Mais sans user de mots savants,
Soir et matin, à vos mioches.
J’en suis un partisan fervent.
C’est beaucoup mieux que des taloches.
Un enfant, c’est de la brioche,
Mettez-vous le dans la caboche !
Vous verrez qu’il est émouvant
Quand il est heureux, un gavroche.
Utilisez cet adjuvant !

Si on ne prend pas les devants,
C’est qu’on veut mettre un paravent
Devant son coeur, ce qui est moche.
Pour vos proches, c’est décevant
De ne montrer qu’un coeur de roche.
Allez ! Ne ratez pas le coche !
Promettez que dorénavant
Vous surmonterez la pétoche
Et direz je t’aime souvent.