A mes enfants

De patrix le 30/03/2013 (2 visites depuis 7 jours)



J’ai rêvé d’un évènement impossible
D’une chose irréversible
Revenir à ce temps
Où vous étiez enfants
Je me voyais vous chanter des berceuses
Allumer dans la nuit une veilleuse
Comme quand vous étiez bébés
Comme quand vous aviez besoin d’être rassurés
Vous entendre gazouiller
Vous apprendre à marcher
Vous faire sauter sur mes genoux
Vous déposer des bisous partout
Mais voilà les années ont passé
Tout ça, c’est terminé
J’aimerais pourtant trouver les mots
J’aimerais m’appeler Rimbaud
Pour vous crier de tout mon cœur
Pour vous clamer tout le bonheur
Que j’ai d’être votre père
Et comme ça me rend fier
Je voudrais savoir vous serrer dans mes bras
Vous susurrer des mots tout bas
Savoir vous parler
Surtout vous écouter
Savoir partager
Ne pas vous étouffer
Ah qu’il est difficile d’être père
Il ne faut pas que je désespère
Nul besoin d’être fort en thème
Pour réussir à dire : « Je vous aime »