Aucune chance.

De jerome le 25/04/2010 (3 visites depuis 7 jours)



Tant d’années on passé,
Tant d’années ou je me fais baiser.
Il a tant de chose ou je veux me venger.
Il a tant d’allumeuses à glacer.
Tant d’années m’on blessé,
Tant d’années ou j’été écœurer.
L’amour peut aussi dégouter.
L’amour peut aussi tuer.

Aucune chance en amour ? Peut-être.
La vie ne ma jamais souris.
Aucune chance en rencontre ? Peut-être.
Le mal a conquis la vie.

Tant d’années seul à pleurer.
La rivière de mes lames est née.
Si je dois compter le litre de sang coulée.
666 baignoires seraient remplies.
Comment vivre en étant détruit ?
Je ne sais même pas si je vis.
Tant d’années dans le chaos,
Le monde est devenu un fléau.

Aucune chance en amour ? Peut-être.
La vie ne ma jamais souris.
Aucune chance en rencontre ? Peut-être.
Le mal a conquis la vie.
Si un jour, je dois le rencontrer,
C’est le jour de la raclée.
Jamais aucune chance dans la haine.
Il a qu’elle qui m’oblige à rester.


Rien que mon cœur est ma voix.
Ma conscience, il longtemps qui s’est tue.
Tant d’année que je suis une proie.
Maintenant c’est moi qui tue.
Maintenant je supprime,
Moi un chasseur de primes.

Aucune chance en amour ? Peut-être.
La vie ne ma jamais souris.
Aucune chance en rencontre ? Peut-être.
Le mal a conquis la vie.
Si un jour, je dois le rencontrer,
C’est le jour de la raclée.
Jamais aucune chance dans la haine.
Il a qu’elle qui m’oblige à rester.