ESPOIR

De Philippe Darnault le 09/05/2016 (4 visites depuis 7 jours)

Adossé au tilleul
Les jambes étendues
Je rêve parmi les feuilles
Qu'il a tellement perdues.

Je souffle puis lève la tête
Sous le ciel fissuré
Par l'étrange squelette
Aux membres torturés.

Les beaux jours sont passés
Emportant ma jeunesse
Les rudes vont arriver
Annonçant la vieillesse.

******REFRAIN********

Mon être face à l'épreuve
Refuse la défaite
Et rêve qu'il ne repleuve
Pour prolonger la fête

Je profite de la vie
Je danse avec le vent
Je provoque mes envies
Je marche loin devant
La la la.....etc

**********************

Adossé à l'enfance
Les images défilent
Muettes d'insouciance
En ce rêve si fragile

Sournois le froid s'impose
Détrônant le passé
Et bouscule les choses
D'un avenir rogné.

Le temps et les épreuves
Erodent une vie sage
Semblable au cours d'un fleuve
Le long de ses rivages.

******REFRAIN*********
**********************

Adossé au déclin
Qui me donne préavis
Je refuse ce destin
Pour renaître à la vie

Un élan m'envahit
Me rendant l'âme guerrière
Pour affronter la vie
Comme si c'était hier

Les ans plissaient mon front
Et capturaient le temps
Désormais reviendront
Les beaux jours du printemps.

*******REFRAIN**********

Mon être face à l'épreuve
Refuse la défaite
Et rêve qu'il ne repleuve
Pour prolonger le fête

Je profite de la vie
Je danse avec le vent
Je provoque mes envies
Je marche loin devant
La la la la .....etc

Philippe Darnault