LA LAVANDE

De Pascal.b le 08/09/2009 (1 visite depuis 7 jours)

Un parfum de lavande
Me rappelle ma grand-mère
Ses souvenirs d’enfance
Qu’elle racontait naguère
L’histoire de ses pairs
Qu’elle nous contait le soir
Et ces chansons populaires
Qu’elle nous chantait parfois

« Je suis née
dans l’faubourg St-D’NIS
J’ suis restée une vraie gosse de PARIS
Les toilettes, pour moi voyez-vous
y a qu’à PARIS qu’on en trouve à son goût… »(*)

Ce parfum de lavande
Nostalgie obsédante
Me met face au passé
Comment puis-je oublier
Ces jours passés ensemble
Contemplant ce jardin
Qui par magie de ses mains
Nourrit mon adolescence.

« Je suis née
dans l’faubourg St-D’NIS
J’ suis restée une vraie gosse de PARIS
Les toilettes, pour moi voyez-vous
y a qu’à PARIS qu’on en trouve à son goût… »(*)

Il ne me reste aujourd’hui
Qu’une larme de parfum
Quelques gouttes de chagrin
Qui embrume mon ennui
Il nous reste la vie
Jalonnée de pensées
De patiences et de soucis
Les lavandes sont mes préférées…

« Je suis née
dans l’faubourg St-D’NIS
J’ suis restée une vraie gosse de PARIS
Les toilettes, pour moi voyez-vous
y a qu’à PARIS qu’on en trouve à son goût… »(*)


pascal.b


* extrait d’une chanson de Mistinguett (1929)

tous droits réservés