La vie, la mort.

De jerome le 02/10/2009 (0 visite depuis 7 jours)


L’une est sur la terre.
L’autre est au paradis ou l’enfer.
Elle crée le bonheur.
Ensuite le malheur.
Le corps suit le chemin des mortels.
L’âme va vers la voie de l’éternel.

La vie.

La mort.

La vie.

La mort.

Née par une mère.
Enterrer sous terre.
Vivre dans l’amour.
Disparaitre pour toujours.

Peur d’être dévorer par des vers.
Disperser mes cendres dans la mer.
Mon fantôme vole dans les airs.
La nuit hante l’esprit de mes êtres chers.

Si je peux ressusciter mon corps.
Je le déterre et je reviendrai avant l’aurore.

La vie.

La mort.

La vie, La mort.

La vie, la mort.

Naitre en bébé.
Mourir en pépé.
Beaucoup y arrive entre les deux.
Je suis attristé pour eux.

Des hommes inventent l’homicide.
D’autres créent le suicide.
Des condamnés à la peine capitale.
Tous victimes de leur mental.

Toujours des nouvelles horribles.
Mettons fin aux inventions débiles.


La vie.

La mort.

La vie, La mort.

La vie, la mort.

Un être, une vie, un plaisir.
La vie, La mort.
Une fin, une mort, un dernier soupir.

L’une est sur la terre.
L’autre est au paradis ou l’enfer.
Elle crée le bonheur.
Ensuite le malheur.
Le corps suit le chemin des mortels.
L’âme va vers la voie de l’éternel.

La vie, La mort.

La vie, la mort.

La vie, La mort.

La vie, la mort.

La vie, La mort.

La vie, la mort.