L'enfant

De Un K le 30/05/2009 (3 visites depuis 7 jours)



La colombe a fuit de là-bas
La violence et les guerres
Ont envahis tes rêves d’enfant
Et tu ne ris plus
Comme tant d’autres petits anges
Tu ne ris plus

Si tu savais comme le vent te chante
Comme les nuits me parlent de toi
Elles me parlent tout haut, tout bas

Elles parlent d’une triste réalité
Rongeant tes songes
Dans un monde où tout s’enlise
Même ton innocence
Survivre est ton seul horizon

Si tu savais, pour l’un de tes sourires
J’irais cueillir toutes les étoiles filantes
Pour effacer ta douleur
J’irais parler aux anges

Pour l’un de tes sourires
J’irais cueillir toutes les étoiles filantes
Pour effacer ta douleur
J’irais parler aux anges
Je leur parlerais du vent qui te chante
Des nuits qui me parlent de toi

Je ne sais pas où, mais quelque part, quelqu’un t’attend
Je veux y croire
Il faut y croire de toute ton âme
Pour aller au bout du chemin
L’amour au cœur, l’arme suprême, suprême
Petits enfants du ciel



L'auteur :
Un K
Un K

Tous mes textes sont enregistrés et protégés par la SNAC. Ils ne peuvent être utilisés sans mon accord.

Me contacter