L'éphémère...(Fable)

De calou le 28/07/2008 (0 visite depuis 7 jours)

Ce matin dans le jardin
un papillon d'humeur volage
paré de son plus beau voilage
se mit en quête d'un amour coquin.

Ce fût à la violette
nichée entre des pierres
qu'il décida, très fier
d'aller conter fleurette.

"Regarde comme je suis beau!
Admire mes couleurs.
nul autre que moi n'est meilleur,
je m'offre à toi sur un plateau.

Pour aucune autre fleur
je ne ferai ce cadeau
je suis ce qu'il te faut
je te comblerai de bonheur"

Et notre beau parleur
de continuer son discours:
"tu sais , moi, par amour"
je briserai tout les écueils.

Je t'emmènerai dans des pays
que nul n'a jamais vu
ces terres inconnues
seront tienne pour la vie.

Demain et pour toujours
je serais là pour toi
te protéger sera ma loi
et je te comblerai d'amour"

La timide violette
devant si belles promesses
se mit le coeur en liesse
et se montra plus ouverte.

dévoilant au fanfaron
mille beautés cachées
jusque là dissimulées
au fond de son plastron.

Mais bientôt dans le soleil couchant
le bellâtre senti ses forces s'évanouir
et dans un dernier soupir
il referma ses ailes de don-Juan.

La violette depuis se désespère
Adieu pays et terres lointaines
que de promesses bien vaines
lorsque l'on est éphémère.

C'est pour elle la leçon du jour.
"nulle promesse que l'on ne peut tenir
à quiconque ne doit se dire"
même habillé de velours.

Calou





















L'auteur :
calou
calou

mes passions sont l'écriture la peinture,le dessin,la planète et les mystères de l'univers. Mon rêve:voir la planète de l'espace. Savoyard d'origine la montagne fait partie intégrante de mon être

tous mes textes sont protégés

Web : http://pascal-meriguet.blogspot.com
Me contacter