Pauvre Commandant

De Mario Carva le 09/03/2009 (3 visites depuis 7 jours)

pauvre Ché Guevara
toi qui croyais que la terre
abolirait enfin la misère
que tous les hommes étaient égaux

qu'il suffirait de chanter
le bras levé le poing fermé
en défiant tous les immondes
qui se partagent le monde

pauvre Ché Guevara
toi qui croyais en l'utopie
donner des droits aux plus petits
et d'un seul coup changer leur vie

pouvoir enfin chasser les loups
qui te mordent les genoux
couper les tissus les ficelles
de leurs mafias financières

rien n'a changé Comandante
La liberté n’est qu’apparente
on fait toujours tourner la terre
a coup de canons à coups des guerres

rien de nouveau Commandant
la bourse sert aux intrigants
et pour gagner les protocoles
il veut mieux pisser du pétrole

pauvre Ché Guevara
toi qui aurais pu bien tricher
tu aurais rempli tous les guichets
avec des discours déguisés

manier la langue de bois
ce n’était pas ton truc a toi
t'a laissé ça aux apôtres
qui se foutent de nous autres

pauvre Ché Guevara
mourir pour un idéal
et pourtant Comandante et pourtant
c'est pour cela que tu es mort