PENDANT QUE TU REVES

De Pascal.b le 27/09/2009 (1 visite depuis 7 jours)

Pendant que tu rêves
je ne dors plus
depuis des lunes,
des lustres passés
à compter les loups.
La vie nocturne
ne se cache plus.
Au lit les yeux fermés,
j’écoute parler les hiboux
pendant que tu rêves
un sourire aux lèvres

Pendant que tu rêves,
mon sommeil fait grève.
pendant que tu rêves,
un sourire aux lèvres.
je m’émerveille du soleil
qui lentement te caresse
et me sourit, de plus belle,
la chance d’être à ton réveil

Pendant que tu rêves,
le souffle du vent
fait claquer les volets
mais tu n’as pas bougé.
D’un bond me suis levé
pour les refermer,
la lune est toujours claire
discrète, se cachant
dans l’ombre de la terre,
pendant que tu rêves,
pendant que tu rêves.

Pendant que tu rêves
mon sommeil fait grève.
pendant que tu rêves
un sourire aux lèvres.
je m’émerveille du soleil
qui lentement te caresse
et me sourit, de plus belle,
la chance d’être à ton réveil.

Pendant que tu rêves,
mon passe temps favori
fuir l’ennui du lit.
Tel un somnambule
je côtoie chats de gouttières,
pères Noel funambule
et le froid de l’hiver.
Je reviens près de toi
me réchauffer le corps,
Tu dors et tu rêves,
j’attends que le jour se lève.

Pendant que tu rêves
mon sommeil fait grève.
pendant que tu rêves
un sourire aux lèvres.
je m’émerveille du soleil
qui lentement te caresse
et me sourit, de plus belle,
la chance d’être à ton réveil.

Pascal.b

Tous droits réservés



L'auteur :
Pascal.b
Pascal.b

la tête dans les étoiles mais toujours les pieds sur terre...
Mon premier recueil de Textes DES MOTS POUR LES MAUX disponible en ebook sur AMAZON, KOBO et APPLE

Textes déposés à la SACD

Web : http://www.myspace.com/popodobrasil
Me contacter