Ta voix

De Blandine le 02/03/2018 (3 visites depuis 7 jours)

Quand ta voix et la mienne
S'entremêlent
Tu deviens le mécène
De cette ritournelle
Elle coule dans mes veines
Pourtant c'est irréel

Quand je t'entends je suis tienne
Et tu ne le sais même pas
C'est là mon plus gros problème
Que tu n'entendes pas ma voix
On récolte ce que l'on sème
Mais je suis à des années de toi

Où que je sois
Ta voix sera toujours là
À me tendre les bras
Où que tu sois
Toujours elle t'aidera
À m'attirer vers toi

Quand j'ai besoin d'oxygène
Je l'écoute
C'est peut-être obscène
Mais je n’en perds pas une goutte
Il n'y aucun dilemme
Elle m'envoute

Où que je sois
Ta voix sera toujours là
À me tendre les bras
Où que tu sois
Toujours elle t'aidera
À m'attirer vers toi

Je ne connais pas le système
J'écris seulement des poèmes
Je n'ai pas de barème
Seul ta voix comme emblème

Où que je sois
Elle sera toujours là
À me tendre les bras
Où que tu sois
Toujours elle t'aidera
C'est le pouvoir de ta voix.