Temps qui passe

De chïsana hoshi le 27/05/2011 (2 visites depuis 7 jours)


Les jours se suivent et se ressemblent
Et nous n'serons jamais ensemble
Le temps s'efface et ne laisse place
Qu'à la souffrance qui me glace

Les heures s'égrènent et je soupire
Tous les mots que je n'ai sus dire
S'entrechoquent et ils me blessent
Je voudrais te crier ma détresse

Les nuits s'étirent silencieusement
Dis moi Amour existes tu vraiment ?
Fais mon un signe dans le noir
Apporte moi un peu d'espoir

Petit plein de chagrin
Jour que j'espère sans lendemain
Je voudrais que le temps s'arrête
Ne plus jamais me dire peut-être.