Toi, l'homme

De neyme le 14/02/2010 (1 visite depuis 7 jours)

Je suis là, palpitant, depuis mille ans et plus
Je viens lécher la grève et mourir sur le sable,
Découper les falaises et battre les rochers
Je joue de la musique en roulant mes galets
Je bruiss’ sous le soleil, murmure à ton oreille
Je tempête et rugis en mille éclats de vagues.

Je suis là, t’attendant, depuis mille ans et plus
Je vais et viens comme un amant sur le rivage
Si tu viens te baigner, je t’accueille et te berce
De mes bras laminaires, je joue à t’enlacer
Je te roul’ dans mes vagues, t’éclabousse d’embruns,
Te laisse sur la peau des bulles au goût salé.

Je suis là, artisan, depuis mille ans et plus
Je te perle des nacres, je te flotte des bois,
T’offre des paysages, sans cesse renouvelés
Je t’écris sur le sable des messages d’écume,
Compose à l’horizon une symphonie de vagues
Comm’ le vent qui s’amuse à modeler les dunes.

Je suis là, bon enfant, depuis mille ans et plus
J’obéis à la lune qui rythme mes marées
Je t’ai donné la vie, je t’offre les nuages
Pour arroser tes champs et étancher ta soif
Je parsèm’ les rochers de mille cristaux de sel,
Myriades d’étoiles dans le bleu de tes nuits.

Je suis là, t’offrant tout, depuis mille ans et plus
Et pourtant tu me souilles, me pollues, me poubelles
Tu vers’s en moi tes eaux, nitritées, ordurières
Tu m’exploites, tu me pilles, sans souci de demain
Tu me tues mes baleines, tu saccages la vie
Qui foisonnait en moi, je te croyais un sage …

Je n’sais plus quoi penser, je n’peux plus qu’espérer
Que tu réfléchiras et me protègeras.
Entre rage et dégoût, je suis ta mer, amère



L'auteur :
neyme
neyme

Bonjour, j'écris des textes qui piaffent en attendant que quelqu'un vienne leur donner vie en les mettant en musique !!!

Web : http://textes-et-fleurs.blog4ever.com
Me contacter