TON HEROÏNE

De Pascal.b le 10/07/2009 (0 visite depuis 7 jours)

Tu m’as dans la peau,
serrée contre toi
je reste plantée là
comme un cadeau,
bonheur d’un jour,
bonheur toujours,
la nuit passe en vrac,
je suis ton fardeau.

Je te colle
comme une folle
et tu t’envoles,
c’est rock and roll.
Tu me devines,
tu me transpires,
j’imagine même
tes pensées intimes,
Je suis ton héroïne…

A mes baisers, accroc,
loin je te ferai défaut.
Je suis ce que tu hais,
la blanche que tu paies.
Je suis ton Hélène
qui coule dans tes veines.
le monde entre nous
s’est mis à genoux.

Je te colle
comme une folle
et tu t’envoles,
c’est rock and roll.
Tu me devines,
tu me transpires,
j’imagine même
tes pensées intimes.
Je suis ton héroïne…

Au goutte à goutte
je te pique.
j’inonde ta route,
ton corps par l’alambic.
De fièvre je te brule
dans ta tête somnambule,
entre nous, serre le lien
que je te fasse du bien.

Pascal.b

Tous droits réservés