AUTANT EN EMPORTE LE TEMPS

De Pascal.b le 13/08/2011 (5 visites depuis 7 jours)

S'en est allé le souvenir
de ton mouchoir noué,
pour ne rien oublier.
S'en est allée la joie de vivre,
que tu savais communiquer.
S'en est allée l'envie de rire,
au fil du temps, s'est effacée.
S'en est allé le meilleur avenir,
hier encore, tu l'as rêvé.
Autant en emporte le temps!

S'évapore comme un soupir,
la dernière volute de fumée,
jusqu'à l'ultime bouffée.
Disparaît puis renait
l'espoir d'un sursis fut il
un seul battement de cil.
S'évanouie la vie d'hier
et reste ce mystère, l'oubli,
chimère des temps modernes.
Autant en emporte le temps!

il n'y aura plus de printemps,
de pensées d'hivers,
ni de roses des vents.
il n'y aura plus de matins
aux couleurs d'automne,
plus de réveil qui sonne.
il n'y aura plus la mer,
nos étés d'Hammamet
au parfum de thé vert.
Autant en emporte le temps!

Pascal.b

Tous droits réservés



L'auteur :
Pascal.b
Pascal.b

la tête dans les étoiles mais toujours les pieds sur terre...
Mon premier recueil de Textes DES MOTS POUR LES MAUX disponible en ebook sur AMAZON, KOBO et APPLE

Textes déposés à la SACD

Web : http://www.myspace.com/popodobrasil
Me contacter