Ca me tue

De Azilis le 21/06/2013 (1 visite depuis 7 jours)

Ca me tue
Ca me brûle à petit feu
Me ronge de l’intérieur
Et j’ai le cœur au bord des yeux

Ces yeux qui ne voulaient pas voir
Qui ont vu mais ne peuvent pas croire
L’inacceptable, l’inacceptable

Et j’ai un cri au fond de la gorge
Les lèvres mordues jusqu’au sang
Les yeux fixés sur l’horloge
Priant pour que la douleur se perde dans le temps…

Mais les secondes qui s’égrènent
Sonnent comme un compte a rebours
Elles m’étourdissent et m’entrainent
Dans un tourbillon sans retour

Ca me tue
Et j’ai la peur collée au corps
Comme une ombre, une seconde peau
Guettant la faille pour s’infiltrer
Dans chacun de mes pores

Ca me tue
Et j’en crève
A bout de souffle
Le cœur au bord des lèvres

Ces lèvres qui ne voulaient pas s’ouvrir
Qui s’ouvrent mais que les mots ne peuvent franchir
Inavouables, Inavouables

Et j’ai les larmes qui débordent
Les yeux plongés dans le vide
Que le manque et l’absence creusent
Me brûlant comme de l’acide

Et j’ai mis le feu à ma rage
Ai réduit le reste en poussière
Et sur les cendres mon ame en cage
Brûle et se consume à son tour
En Enfer…

Ca me tue.



L'auteur :
Azilis
Azilis

Ecrire est comme une therapie pour moi et j'espere que mes mots poses sur le papier pourront aider ceux qui ont du mal a les exprimer, ou juste les emmener en voyage le temps d'une chanson...

Me contacter