Comme un oiseau

De Nathalie Thériault le 06/01/2008 (0 visite depuis 7 jours)

Comme un oiseau
Paroles : Nathalie Thériault



Elle m’avait dit un peu plus tôt
J’crois qu’j’suis en amour à nouveau
Pour lui j’irais jusqu’en enfer
Je me donnerais toute entière
Rien que pour entendre les mots
Qui s’illuminent sur ma peau
C’est l’gars le plus beau sur la terre
Et j’suis prête à tout pour lui plaire

Elle m’avait dit un peu plus tôt
J’crois qu’j’suis en amour à nouveau

(Refrain) :
Comme un oiseau elle est montée
Toujours plus haut sans s’arrêter
Elle a suivit les étincelles
D’un amour qu’elle croyait fidèle
Comme un oiseau elle a volé
Toujours plus haut sans s’arrêter
Jusqu’à c’qu’on lui brûle les ailes
Et qu’il ne reste plus rien d’elle

Elle m’avait dit tu t’en fais trop
Les gars c’est pas tous des salauds
Il m’a justement dit hier
Qu’il m’aimait d’un amour sincère
Et que malgré tous les ragots
Fallait pas croire qu’il soit macho
C’est la faute à toutes ces comères
Qui cherchent à lui faire d’la misère

Elle m’avait dit tu t’en fais trop
Les gars c’est pas tous des salauds

Comme un oiseau elle est montée
Toujours plus haut sans s’arrêter
Elle a suivit les étincelles
D’un amour qu’elle croyait fidèle
Comme un oiseau elle a volé
Toujours plus haut sans s’arrêter
Jusqu’à c’qu’on lui brûle les ailes
Et qu’il ne reste plus rien d’elle

Elle est partie vers le château
Retrouver son beau Roméo
Les yeux perdus dans un désert
De belles promesses et de chimères
Dont elle a cru chacun des mots
Qui la sortiraient du ghetto
De cette vie où la misère
Retient les filles prisonnières

Elle est partie vers le château
Retrouver son beau Roméo

(Refrain) :
Comme un oiseau elle est montée
Toujours plus haut sans s’arrêter
Elle a suivit les étincelles
D’un amour qu’elle croyait fidèle
Comme un oiseau elle a volé
Toujours plus haut sans s’arrêter
Jusqu’à c’qu’on lui brûle les ailes
Et qu’il ne reste plus rien d’elle

J’ai su que son beau Roméo
Avait déserté le château
Dès qu’il apprit qu’elle serait mère
Et qu’elle foutrait sa vie en l’air
Il est parti sans dire un mot
Brisant ses rêves en milles morceaux
Ne lui laissant qu’un cœur amer
Les yeux perdus dans le désert

Il est parti sans dire un mot
Visiter le prochain château


Elle m’avait dit un peu plus tôt
J’crois qu’suis en amour à nouveau
Pour lui j’irais jusqu’en enfer
Je me donnerais toute entière

Elle m’avait dit un peu plus tôt
J’crois qu’j’suis en amour à nouveau