Enfant de la sécherresse

De calou le 01/07/2008 (2 visites depuis 7 jours)

Petit bonhomme, tes deux grands yeux
restent désespérément fixés vers le néant.
Ta mère te berces en priant le bon Dieu
mais le soleil reste toujours aussi brûlant.

Ton corps est celui d'une marionnette
taillées dans un bois trop fin
qui a du mal à supporter ta tête
au bout de ces journées sans fin

Chez toi , le ciel reste figé.
Aucun nuage à l'horizon.
La pluie ne vient jamais donner
de la couleur à tes saisons.

Combien de temps survivras-tu
dans ce pays tout desséché?
Combien de temps souffriras-tu
si personne ne vient t"aider?

Mais y a t-il une solution?
Car le ciel déverse à sa guise
des tonnes d'eau sur des populations
alors que la tienne, il la méprise.

Ton peuple semble voué à la douleur
mais toi qui n'a rien choisi,
tu arrives à surmonter tes peurs
et à sourire à la vie

Calou




L'auteur :
calou
calou

mes passions sont l'écriture la peinture,le dessin,la planète et les mystères de l'univers. Mon rêve:voir la planète de l'espace. Savoyard d'origine la montagne fait partie intégrante de mon être

tous mes textes sont protégés

Web : http://pascal-meriguet.blogspot.com
Me contacter