je regarde par la fenêtre

De dame de velours le 10/05/2008 (4 visites depuis 7 jours)

JE REGARDE PAR LA FENETRE

Je regarde le soleil qui se lève
Je regarde la rue qui se réveille
Je regarde la pluie qui tombe sur ma vie endormie
Je regarde sans voir, le monde qui surgit
Je regarde la fleur qui pousse entre les pavés
Je regarde un enfant qui pleure
Je regarde un train qui me laisse sur le quai
Je regarde l’océan qui me noie
Je regarde le monde qui se disperse
Je regarde l’oiseau qui a du plomb dans l’aile…

Je regarde ma vie…
Elle traîne incertaine dans un univers à l’envers
Elle fait des rêves…Puis, elle fuit
Elle regarde en arrière sans bruit
Elle me ramène vers une réalité douce amère !

Je ne regarde plus le ciel qui me manipule
Je ne regarde plus les forêts qui brûlent
Je ne regarde plus le monde qui capitule
La nuit qui s’obscurcit
La vie qui s’assoupit…

Je ne regarde plus dans le prisme de ma télé
Un monde qui gesticule…
Je ne redis plus les mots mensongers!
Point virgule…Je me tais !

Je ne regarde plus l’arbre coupé
Je ne regarde plus les papiers raturés
Les informations erronées, étalées, dans des journaux en mal d’idées !
Je n’écris plus…Les mots sont muets !
Je ne lis plus les quatre vérités d’une histoire inventée …
Je regarde passer ma vie sans compter les années…
ET !

Je regarde par la fenêtre un ciel qui s’assombrit…Et je prie !

Je regarde dans le jardin un arbre qui pleure des larmes de pluie…
Je regarde la fleur gémissante sous la tempête qui la plie
J’entends le vent qui soupire sur mon cœur qui s’ennuie
Je regarde convertie un coin de paradis
J’écoute les prières que me murmurent les Dieux !
Je ferme les yeux sur l’obscurité qui m’ensevelie…Et !

Je regarde…J’écoute…Je ris !
Je regrette…

J’écris mes déboires…Et je crie !
Je hurle ma fureur…Et je pleure !
Je chante ma joie
Je hurle mon dépit
Je maudis…
Je regarde un monde qui erre
Je perds mes repères !
Je suis en enfer !
J’ai peur ! et je fuis…