J'me tire

De LaLa le 27/01/2013 (5 visites depuis 7 jours)

J'vais pas vous demander d'm'aimer, j'suis juste ici pour vous parler, j'vais l'faire en toute sincérité vous avez plus qu'à écouter.
Il parait qu'j'suis dégénéré, enfin c'est c'que maman disait, mais là j'vous promet j'ai changé, il m'reste plus qu'à vous l'prouver.
Avant d'me dire "vas t'faire soigner" vous devriez vous regarder, faire un p'tit tour dans la passé, pour voir c'que vous pouvez changer.
J'ai vraiment envie d'vous laisser, vous regardez vous faire bouffer par cette putain de société qui vous empêchera d'avancer.

J'suis juste ici pour vous prévenir, ça m'évitera p'tête de guérir, il est encore temps de choisir entre subir ou bien punir.
Aujourd'hui les maîtres de l'empire nous r'gardes mourir avec un kir, aujourd'hui pour pas êtres martyr faut faire semblant et puis sourire.
J'suis sûr qu'vous prenez du plaisir à voir un être humain souffrir, ouais ça vous fait doucement rire et vous vous dîtes qu'y a toujours pire.
Vous m'donnez tous envie d'vomir, vous vous mariez mais pas pour l'pire. Personnellement moi j'me tire parce que j'sens qu'ça va mal finir.

Maintenant la vie c'est "mariez-vous", perso je quitte ce monde de fous, j'préfère encore qu'on m'brise le cou plutôt qu'de rester parmi vous.
Aujourd'hui y faut s'mettre à g'noux pour s'adresser aux manitous. Avant les paons faisaient la roue, maintenant ils veulent juste faire des sous.
Vous pensez être encore debout alors qu'vous êtes au fond du trou. Personnellement moi j'suis à bouts, j'me tire tout seul comme un vieux loup.
Allez-y sortez battez vous, n'ayez pas peur de prendre des coups, au pire on sera sous les verrous au mieux ça sera dans les choux.

On va pas s'quitter sur d'l'espoir, c'est devenu un vrai foutoir, j'vais pas m'amuser à faire croire que tout le monde détient l'pouvoir.
Arrêtez donc d'vous émouvoir ou vous finirez sur l'trottoir, rangez moi ces foutus mouchoirs et arrêtez d'me décevoir.
Rendez-vous tous au défouloir, on est qu'au début d'l'abattoir ça y est je peux l’apercevoir la lumière au bout du couloir...



L'auteur :
LaLa