L'INCONNU

De Pascal.b le 08/02/2014 (4 visites depuis 7 jours)

Un inconnu déambule
dans les rues de Paris,
ville de noctambules
ou le jour somnambules
se croisent et se bousculent,
Têtes en l'air sous la bulle,
tous se toisent, incrédules,
et disparaît l'inconnu.

un inconnu s'est pendu
à ton cou, tel un pendule
se balance et s'évertue
à te rendre folle, ridicule.
Telle une mouche se rue
sur une joue parvenue.
Dès la première venue,
s'est perdu l'inconnu.

Un inconnu prévenu
en vaut 2 sans scrupule,
sans prendre la peine
capitale, capitule
au fond de sa cellule,
la tentative sera vaine
d'avaler la pilule,
s'évader vers l'inconnu.

Un inconnu déambule
dans les rues de Paris,
ville de noctambules
ou le jour somnambules
se croisent et se bousculent.

Pascal.b

Tous droits réservés



L'auteur :
Pascal.b
Pascal.b

la tête dans les étoiles mais toujours les pieds sur terre...
Mon premier recueil de Textes DES MOTS POUR LES MAUX disponible en ebook sur AMAZON, KOBO et APPLE

Textes déposés à la SACD

Web : http://www.myspace.com/popodobrasil
Me contacter