lourd

De DUVAL le 24/11/2015 (2 visites depuis 7 jours)

lourd, le silence qui tue
lourd, l'absence même d'un inconnu
lourd, quand le temps est venu
lourd, de voir l'autre qui danse

cloitré
avoir envie d'exister
le jour terminé
sans cesse recommencer

isolé
rempli d'idées
non partagées
enfermé
rempli d'envies castrées

rêver
la vie envisagée
cauchemarder
la réalité

se libérer
des moments éphémères
penser la mer
au si vite rappelé

épargné
non, mon présent sent le passé
comment, comment
se libérer.