Ode à Sabrina

De Nico le 14/10/2007 (1 visite depuis 7 jours)

Le matin quand je m'éveille
Et que je vois ton doux visage
Encore enfui dans le sommeil
Toujours perdu dans les nuages
Mon cœur se serre alors soudain
Me yeux se remplissent de larmes
A cela je ne peux rien
Je suis prisonnier de ton charme
La journée se passe ensuite
Protégée par ta douceur
Et si parfois je te quitte
Nous restons liés par nos cœurs

Mais je ne sais pas toujours
Comment te montrer mon amour
Je suis souvent bien maladroit
Mais je voudrais au moins une fois
Te dire tout ce que je ressens
Et te montrer mes sentiments
Car je ne peux vivre sans toi
Je t'aime Sabrina

Le soir je m'endors près de toi
Et je vois ton doux visage
Qui me promets tant de joie
Et de courses dans les nuages
Mon cœur se serre alors soudain
Et je dois cacher mes larmes
A cela je ne peux rien
Je suis prisonnier de ton charme
Quand le sommeil me prend ensuite
Protégé par ta douceur
Je rêve que jamais je ne te quitte
Et te garde contre mon cœur