ÉPHÉMÈRE

De Pascal.b le 19/04/2014 (10 visites depuis 7 jours)

As-tu vu ce papillon
aux couleurs de liberté?
ils sont pourtant légion
à durée de vie limitée.
As-tu levé les yeux
vers ce ciel épuré,
vu son arc suspendu
entre ses rives opposées?

Éphémère instant,
Éclair azurant le ciel,
Un rêve d'une nuit,
la passion d'un amant,
tes yeux couleur de miel,
Éphémère comme un fruit.

Fragile cette fleur,
que tu arroses en vain,
comme la rosée du matin
s'évaporant de bonne heure.
Vacillent les roseaux,
sous la force du vent,
disparaît le ruisseau
dans la chaleur du temps.

Éphémère instant,
Éclair azurant le ciel,
Un rêve d'une nuit,
la passion d'un amant,
tes yeux couleur de miel,
Éphémère comme un fruit.

Issue de la même veine,
les hommes pourtant se joutent
et se meurent à la chaîne
à la fin de leur route,
un jour, naissent et croissent,
tuent pour l'envie d'éternel
et disparaissent, s'effacent,
éphémères ritournelles.

Éphémère instant,
Éclair azurant le ciel,
Un rêve d'une nuit,
la passion d'un amant,
tes yeux couleur de miel,
Éphémère comme un fruit.

pascal.b

Tous droits réservés



L'auteur :
Pascal.b
Pascal.b

la tête dans les étoiles mais toujours les pieds sur terre...
Mon premier recueil de Textes DES MOTS POUR LES MAUX disponible en ebook sur AMAZON, KOBO et APPLE

Textes déposés à la SACD

Web : http://www.myspace.com/popodobrasil
Me contacter