Rencontre

De Adrian le 21/12/2013 (2 visites depuis 7 jours)

Un petit bruissement de vent
Un parc avec et enfants contents
Des mamans sur ce banc
Qui parlent en rigolant
Des piétons qui marchent en téléphonant
Des voitures qui s’arrêtent : klaxonnant

Et puis y’a toi jolie fille
Sûrement issue de bonne famille
Aussi fragile qu’une brindille
Tu dois être super gentille
Je sais que tu n’es pas ce genre de filles
Avec ton petit accent des Antilles

Avec tes superbes mèches blondes
Et tes petites joues rondes
J’ai senti comme une onde
Comme si nous étions dans le même monde

REFRAIN :
Et puis je suis là à t’attendre
Sur ce banc, avec mes petits yeux tendres
En attendant que tu viennes
En espérant que tu te souviennes
En attendant que tu viennes
En espérant que tu te souviennes

Tu te tiens là devant moi
C’est la première fois que je te vois
Et mon cœur se met en émoi
Tu as l’air aussi douce que ta voix
Même si il faut enfreindre les lois
J’aimerais que tu fasses enfin partie de moi

Il parait que ta vie est difficile
Que tes parents ne sont pas faciles
Tu es une petite fille fragile
Qui subis toutes ces remarques inutiles
Dites par tous ces gens débiles
Que tu laisses derrière toi tels des imbéciles

Je sais que ce n’est pas le moment
Que tu n’as peut être pas le temps
Mais j’aimerais te dire juste un instant
Ce que j’attends depuis bien longtemps
Je voudrais que tu t’assois sur ce banc
Et que l’on profite de notre amour naissant.

REFRAIN

Prends ma main et ne la quitte pas
Quand je partirai, tu me verras
Depuis le bout du couloir tu me souriras
Et mon cœur, enfin, s’ouvrira



L'auteur :
Adrian
Adrian

Ado de 17 ans écrivant des chansons tiré de son inspiration. Guitariste

Me contacter