Tchou-tchou

De julatomik le 25/06/2008 (3 visites depuis 7 jours)


Entassés à la gare de Chagny,
Et sur les coups de 18h00
La foule attend avec dépit
Ce train qui vient jamais à l’heure
Les tacherons sont au café
Certains autres dorment debout
Chacun s’ignore la tête baissée
Et ne se calculent pas du tout.

Un obèse bouffe ses deux croissants,
De peur de se les faire piquer
La dépressive se ronge les sangs
Tant son mari la violenté.

Le gamin de 5 ans tyrannise son père,
Pour les friandises du distributeur
Et les dealers écoulent leurs barrettes
Sans haine, ni remord ni pudeur.

Une mamie chargée de paquets,
S’assoit sur le premier banc disponible
Le roots qui écoute Bob Marley
S’éloigne des rails le plus possible.

La lycéenne sanglote sur le quai,
Plaquée par un puceau idiot
L’handicapé se fait pousser
Par un CPE des services sociaux.

Le transsexuel mâche son chewing gum,
Et part se remaquiller aux toilettes
La bimbo avide de testostérone
Langoureusement lèche sa sucette.

Entassés à la gare de Chagny,
Et sur les coups de 18h54
La foule qui s’était engourdie
Aperçoit le train qui comble leur hâte
Les tacherons sont dans le café
Trop ivre sûrement pour en sortir
Les autres s’empressent de monter
Destination week end et plaisir.




L'auteur :
julatomik
julatomik

Auteur,idéaliste, phobique, hypersensible et sarcastique. Amoureux de la vie, des gens, des paradoxes ...

Me contacter