UN MATIN

De Pascal.b le 07/10/2012 (11 visites depuis 7 jours)

UN MATIN

en ouvrant la fenêtre
ce matin de printemps
bien que rien ne s'y prête
tu t'y perds en rêvant
et soudain d'une tire-d'aile
sortant d'un conte d'antan
une cigogne fendit le ciel
dans son bec un présent.

comme les hirondelles
annoncent le printemps
les cigognes, elles
delivrent les enfants

ton regard se porte au loin,
derrière le rideau de brume,
une foule, sur un chemin,
semble fuir le bitume,
guidée par le mirage
d'une légende providentielle.
Au détour d'un nuage,
apparait l'arc-en-ciel.

Comme la ruée vers l'or
fut la guerre d'un siècle,
se trouve un trésor
au pied d'un arc-en-ciel.

En ouvrant la fenêtre,
ce matin de printemps,
bien que rien ne s'y prête,
tu t'y perds en rêvant...

Pascal.b

tous droits réservés



L'auteur :
Pascal.b
Pascal.b

la tête dans les étoiles mais toujours les pieds sur terre...
Mon premier recueil de Textes DES MOTS POUR LES MAUX disponible en ebook sur AMAZON, KOBO et APPLE

Textes déposés à la SACD

Web : http://www.myspace.com/popodobrasil
Me contacter