vagabonder

De DUVAL le 19/11/2015 (1 visite depuis 7 jours)

vagabonder
la marche à pied
mes souliers usés
me disent bonjour
ne valent pas un amour
de passage
sortir du quotidien
il nous ronge les mains
au passage

vagabonder
à travers les villages
rencontrer des sages
des regards de travers
de la douceur en hiver

nomade
pas de Mercedes
de BMWC
ils me servent de salle de bains
j'ai un chien
toi du vin
dans ta cave
camarade
bois le en brave
c'est pas bien grave

mon banc publique
m'attend dans ce jardin
où des rires de gamins
et les pleurs de cette filles
au milieu des jonquilles
se mélangent entre eux
c'est un vrai cirque
j'écarquille les yeux

vagabonder
la marche à pied
mes souliers usés
me disent bonjour
ne valent pas un amour
de passage
sortir du quotidien
il nous ronge les mains
au passage.