BARBEC DE ROMS

De OPPROBRE le 22/06/2020 (23 visites depuis 7 jours)

Barbec de Roms



C’est le rêve de tous les Français

Des flammes de tous les côtés

Leur rêve préféré

Une odeur de cramé

Leur rêve adoré

Un barbec de Roms

Barbec de Roms

Barbec de Roms






Quand le Français se complaît

Dans les bras de Morphée

Dans sa couette, il est bien emmitouflé

Prêt à basculer dans le registre onirique

Pour certains, ce serait tragique

Mais pour lui, ce sera comique

Une rêverie romantique

Débutant par une douce nuit d’été sous les étoiles

Marchant tranquillement à la belle étoile

Dans les mains un jerrycan de gasoil

Les poches pleines de briquets et d’allumettes

Déterminé à ne laisser que des miettes

Un campement de fortune sous une bretelle d’autoroute

Une vingtaine de caravanes sans aucun doute

De la ferraille partout ; ici, c’est Beyrouth

Tout est délabré, dézingué, déglingué

Ca pue, c’est sale ; une armée de déchets

Pas de doute !

C’est le bon campement que j’ai trouvé

Je sens que je vais bien m’amuser 

Mais tout à coup, des bruits dans la nuit !

Je sursaute dans mon lit

Je me rends compte que je ne suis pas seul

J’aperçois derrière moi Kylian mon filleul

Mon ami Ali de la brasserie

La dame de la boulangerie

Mon vieux voisin Lucien

Mon bon copain Romain

Mes collègues de bureau

Mon médecin traitant, mon véto

Mon patron Mr. Giraudeau

Mon père ma mère mes frères

Et même monsieur le maire

En pyromanie, tout le monde a de quoi faire

Certains ont des barres de fer

D’autres des battes et des chaînes

Main dans la main, nous formons un cercle, une chaîne

Nous allons tous pouvoir nous amuser

Que c’est beau de faire un rêve commun

Partagé par tous les Français








C’est le rêve de tous les Français

Des flammes de tous les côtés

Leur rêve préféré

Une odeur de cramé

Leur rêve adoré

Un barbec de Roms

Barbec de Roms

Barbec de Roms




On ne sait pas d’où ils proviennent

Inde, Bulgarie, Roumanie

Dixit Manuel Valls , ils ont vocation à revenir dans ces pays

On sait que le vol est dans leur ADN

Ils puent, ils sont sales, ils n’ont aucune hygiène de vie

Au lieu de travailler

Ils préfèrent l’oisiveté et la mendicité

Leurs enfants sont illettrés

Ils ne veulent pas apprendre le français

Ils ne veulent pas aller à l’école

Ils ne veulent pas s’intégrer

Dés qu’on fait un geste vers eux, ils nous volent

Ils sont censés vivre dans la précarité

Mais regarde un peu la cylindrée de leurs bagnoles !

On en a marre de leurs concerts improvisés

Dans le métro

Où ils nous cassent les oreilles

Quand on veut dormir, ils nous réveillent

Trop, c’est trop !

Cela ne leur suffit plus d’être mendiant

Désormais, paraît-il que ces sales gitans

Enlèvent des enfants

Je l’ai vu de source sûre sur Facebook

C’est pour cela que mon délicieux rêve

Va se transformer en cauchemar pour ces ploucs 

Prêts pour le feu d’artifice !

Organisé par votre chère milice





C’est le rêve de tous les Français

Des flammes de tous les côtés

Leur rêve préféré

Une odeur de cramé

Leur rêve adoré

Un barbec de Roms

Barbec de Roms

Barbec de Roms




Des bris de verre un peu partout disséminés

Les vitres des voitures ont volé en éclats

Les pneus ont aussi éclaté

Toutes les carrosseries ont été rayées

Pendant que nous entonnons une Marseillaise en riant aux éclats

Réveillés, les sales mendiants

Sortent de leurs décharges sur roues en criant

Dans leur langue d’origine

Dieu sait ce qu’ils baragouinent !

Chez nous, on fait très attention

A ce qu’il n’y ait aucune discrimination

Hommes, femmes, enfants

Tout le monde aura droit à son coup de pied

Et pas que dans le séant

On les arrose de lotion parfumée

On les oblige à se laver

Ils devraient nous remercier

Ils commencent à nous supplier, à pleurer

Dans les bris de verre, ils sont expédiés

A grands coups de battes, de barres de fer

Les crânes sont ouverts



L'auteur :
OPPROBRE
OPPROBRE

A ne pas prendre au premier degré ; est-il besoin de le préciser même si certains pourraient se reconnaître bien davantage que ce qu'ils voudraient croire !

Inspiré de nombreux faits divers.

Me contacter