Diablotins de noël.

De jerome le 21/11/2010 (12 visites depuis 7 jours)


On n’est pas le père noël.
On vient très loin du ciel.
On ne donne pas de jouets par milliers.
Mais on déballe les petits souliers.

Le cauchemar pour les gosses.
Bien caché dans la fosse.
Quant minuit viens de sonné.
On vient aux festivités.

Diablotins de noël.
Diablotins de noël.
On est comme les petits lutins.
Mais on est très vilains.

On aime votre sapin.
Votre roi des forets.
Mais quand il sera tout brulé.
Il fera moins le malin.

Regarder votre cheminée.
C’est là ou on peut être caché.
Le père noël, un peu enveloppé.
Faudra le poussé.

Diablotins de noël.
Diablotins de noël.
On est comme les petits lutins.
Mais on est très vilains.

Après la buche glacée.
Allez vous couchez.
On va bien s’occuper.
A tout débarqué.

Dés la matinée.
Vous serez horrifié.
On laissera juste un papier.
« Bonne fête de fin d’année. »

Diablotins de noël.
Diablotins de noël.
On est comme les petits lutins.
Mais on est très vilains.


Diablotins de noël.
Diablotins de noël.
On est comme les petits lutins.
Mais on est très vilains.

Je sais, c’est à dégouté.
Ce n’est pas un conte de fée.
Je ne suis pas contre noël.
C’est la fête la plus belle.

Revenons à nos moutons.
A c’est petits moucherons.
Si cela existeraient.
Faut les arrosées.

Diablotins de noël.
Diablotins de noël.
On est comme les petits lutins.
Mais on est très vilains.

On va prendre le traineau.
Hue les rennes, volés haut.
On va faire le tour du monde.
Pour faires de choses immondes.

Allez à l’année prochaine.
Remontez les naines.
Inutile de déménager.
Vous êtes surveillé.

Diablotins de noël.
Diablotins de noël.
On est comme les petits lutins.
Mais on est très vilains.

Diablotins de noël.
Diablotins de noël.
On est comme les petits lutins.
Mais on est très vilains.

Diablotins de noël.
Diablotins de noël.
On est comme les petits lutins.
Mais on est très vilains.