Infidèle je le suis….

De Estienne d'Elle le 18/01/2009 (1 visite depuis 7 jours)

Infidèle je le suis pour toi
Même si trente ans passés avec toi
M’ont apportés quelques fugaces plaisirs
Aujourd’hui je te veux souvenir.

Tu étais, pour moi, toujours présente.
Même si tard dans la nuit, je lisais
Complaisante, docile, tu attendais,
Car tu savais bien, belle amarante
Que vers toi mes mains s’animeraient
Pour te prendre, t’humer, te déguster.

Nous allions, jamais l’un sans l’autre
Tu venais t’accrocher à ma main,
Y cherchant refuge du soir au matin .
Si par hasard, on ne te voyait,
On s’étonnait, on me demandait
Si je m’étais tourné vers une autre ?

Même si ta douceur et ta saveur
M’ont toujours satisfait et comblé
Je serai ingrat dans mon bonheur

Je te laisse au fond du cendrier….



Estienne d’Elle Jérusalem 1992