j’écris de ma sueur

De Saad Khaled le 01/03/2012 (0 visite depuis 7 jours)

Le bonheur n’est pas n’est pas dans la perfection mais de comment tu la tolères
Maintenant regarde moi bien et dis moi de quoi ai-je l’air
Regarde moi en microscope en lunettes 3D ou solaire
Même fond d’écran tu verras ma sueur et ma colère
Maintenant zoome sur ma perfection dis moi si je suis parfait
Mais ne me conjugue pas trop au passé et imparfait parce que d’abord je suis ce que je fais

Je suis que j’ai fais, je suis ce que je fais et je n’ai rien à regretter
J’ai passé mes 20 ans là à attendre, là à guetter
Un signe de vie un signe de gaité
Et au moment où tu je m’attends a un cadeau je reçois une claque
Clak sur ma joue, c’était mon déclique comment tu veux que je me porte
Et tac solution je clique je prends mes clics et clacs clic clacs je claque la porte
Face au vent je réalise que la vie est trop belle pour que je lui fasse simplement la cour
Et que maintenant elle est loin je prends mes jambes et je cour…

Je cour je m’essouffle je la rattrape mais pas du tout présentable, je sens ma sueur
Et je vois des gens haineux, raconte leur tout a l’heur
Montre leur cette lueur ; je suis parmi vous et j’écris de ma sueur

J’ai couru si longtemps que je ne sais plus ou j’en suis j’ai perdu le nord de ma boussole
Ni de panneaux de direction ni de tendres mains qui me consolent
Maintenant j’ai le profile du voyageur et je marcherai et suerai je le ferai a l’ancienne
Le voyageur doit refrapper à toutes les portes claquées avant de parvenir à la sienne.

Porte 1 dans un moment pas très opportun

Suis-je fous ? J’ai l’air d’avancer au fil des âges
Je dévisage différent visages de mon paysage
A ma porte je sonne
Suis-je un, ou une schizophrénie de personnes
Qui me regardent comme un prophète, j’ai rien à dire a ces messieurs
A part que j’ai froid et je ferme mes yeux pour ouvrir mes cieux

Et on s’acharne de me fermer les autres portes
Et pour ne pas leur servir de petit déj
Je fais de mes réactions des stratèges
Plein de stratégies parce que je ne peux pas ramper
Et des tactiques pour que je repars en paix
Ma tactique attaque tous les tics avec tacs, tic tac tic tac, si t'as un tic authentique
Pour autant de tics, je tictaque pour contre-attaque
Je teste des tics question d’esthétique, je préfère mes beaux tics
Avant de fermer boutique

A la recherche de la vie je suis que de passage
Malgré tout la sueur ne me veux pas sage
Si tu veux vivre mon kiffe viens vivre d’abord mon Drama
Des scènes que même Hitchcock ne présentera pas au Magarama
Ressens ma sueur essuie la et dance
Dis toi que la vie est une chienne mais plus belle que prudence
Tu veux vivre mon kiffe regarde je n’ai pas peur je claque les porte de toute a l’heure
Je m’en fou...J’écris de ma sueur