La vieillesse

De Pascal Bonneau le 24/09/2022 (3 visites depuis 7 jours)

Parce que la vie
S’effrite peu à peu
Maintenant c’est le gris
Qui remplît les yeux
Quand la vieillesse
Nous joue un sale tour
C’est de la tristesse
Qui jonche le parcours
Quand on ose se retourner
Tout est loin derrière
Même les fruits sucrés
Ont un goût amer
Chaque petit geste
Devient un supplice
Le temps qui reste
N’efface pas les cicatrices



L'auteur :
Pascal Bonneau
Pascal Bonneau

Une feuille, un stylo, quelques idées...
Certains de mes textes sont mis en musique et chantés..
D'autres attendent patiemment peut-être une rencontre...


Me contacter