les mots en cage

De Evariste le 03/07/2017 (17 visites depuis 7 jours)

Je revois comme si c'était hier
Le petit village où je suis né
C'était le temps de l'alphabet
De mon premier abécédaire
J'étais un enfant de six ans
Je voulais devenir savant
J'avais souvent des images
Et je mettais les mots en cage

C'était le temps du tableau noir
Le maître-mot était mémoire
Quand on récitait les leçons
Autour du poêle à charbon
C'était le temps des blouses grises
Et des règles bien apprises
Des cahiers qu'on remplissait
Avec des pleins et des déliés

C'était le temps de la grammaire
J'enfermais tout l'univers
Dans les pages du dictionnaire
Je me prenais pour Gulliver
C'était le temps de la vêprée
L'heure venue de la prière
Je récitais tous les ave
J'avais peur d'aller en enfer

C'était le temps de Jo et Zette
De Fripounet et Marisette
Je me prenais pour Rip Kirby
Et j'arrêtais tous les bandits
J'étais un roi en sabots
J'aurais voulu être un héros
C'était le temps du patronage
Et je mettais tous les mots en cage

C'était le temps de l'espérance
Quand je n'étais qu'un écolier
On ne partait pas en vacances
Je voyageais dans le grenier
C'était le temps de l'insouciance
Quand je lisais des illustrés
Tout seul dans la cage des mots
Que j'écrivais dans mes carnets

Non je n'oublierai jamais
Le petit village où je suis né
J'ai découvert une autre vie
Mais je garde au fond de mon coeur
Le souvenir de mon enfance
Comme un petit coin de bonheur
Où je cultive mes fleurs
Des oeillets de poète





L'auteur :
Evariste
Evariste

ami des mots, j'ai écrit des poésies et des textes de chansons d'inspirations diverses

Me contacter