L'inconnue

De Evariste le 23/09/2017 (25 visites depuis 7 jours)

En ce temps là c'était l'été
J'errais sans savoir où j'allais
Perdu dans la ville inconnue
Où je n'étais qu'un étranger
Quelque part dans un vieux quartier
C'est là que je t'ai rencontrée
Je ne sais plus quel jour c'était
J'ai retrouvé l'éternité

Maintenant le temps a passé
Je suis retourné bien souvent
Près du bar où tu m'attendais
Mais tu n'es jamais revenue
J'ai beau faire et j'ai beau dire
Je ne peux oublier ton sourire
Tes cheveux couleur de jais
Et tes jambes gainées de soie

En attendant le jour lointain
Mais qui sait peut-être demain
Où je pourrai te retrouver
En rêve ou en réalité
Je t'écris ces quelques couplets
Dont j'ai oublié le refrain
Moi qui cherche où tu peux être
Toi qui m'as oublié peut-être

Qui étais-tu? d'où venais-tu?
Tu es cette ombre de la rue
Que je n'oublierai jamais plus
Et pourtant tu ne le sais pas
Que tu es mon jardin secret
Partout où je vais ici-bas
C'est ton visage c'est ta voix
Que je retrouve au fond de moi

Parfois dans le jour qui s'achève
J'entends le bruit de tes pas
Et ta voix qui se fait tendre
Mais cela n'est plus qu'un rêve
Comme un mirage de plus
Je passe ma vie à t'attendre
Toi que je n'ai jamais revue
Qui demeure mon inconnue



L'auteur :
Evariste
Evariste

ami des mots, j'ai écrit des poésies et des textes de chansons d'inspirations diverses . Les gens qui voudraient mettre en musique un de mes textes, peuvent me contacter, je suis intéressé par toutes les démarches artistiques.

Me contacter