L’étoile qui vient de monter.

De jerome le 12/11/2009 (1 visite depuis 7 jours)



Le jour, je suis toujours pressé.
De voir la nuit tomber.
Toi seul peux me guider.
Toi qui brille pour me consolé.

Jamais je ne peux t’oublier.
Toi seul tu peux me voir.
Se revoir je veux y’croire.
Réunit à tout jamais.

L’étoile qui vient de monter.
Brille toujours la haut.
Pourquoi t’es tu envolé.
Sans nous dire un mot.

Un jeune enfant cette nuit ma parlé.
Il voit toujours ses parents attristé.
Sur l’endroit ou ils l’on laissé.
Sous un coffre enterré.

Toutes les nuits sont du bonheur.
Juste pour consoler mon cœur.
Accepte-moi cette fleur.
Et ces larmes à ton honneur.

L’étoile qui vient de monter.
Brille toujours la haut.
Pourquoi t’es tu envolé.
Sans nous dire un mot.
L’étoile qui vient de monter.
Brille toujours la haut.
Pourquoi t’es tu envolé.
Sans nous dire un mot.


Si là haut veut te garder.

C’est que tu été désirée.

Ta mission ici est achevée

Mais notre amour tu l’as laissé.

Si là haut veut te garder.

C’est que tu été désirée.

Ta mission ici est achevée

Mais notre amour tu l’as laissé.
L’étoile qui vient de monter.
Brille toujours la haut.
Pourquoi t’es tu envolé.
Sans nous dire un mot.
L’étoile qui vient de monter.
Brille toujours la haut.
Pourquoi t’es tu envolé.
Sans nous dire un mot.