L’Hardcadémie.

De jerome le 14/11/2010 (2 visites depuis 7 jours)



Marre d’être assis.
D’écouter ce qu’on me dit.
D’être endormit.
Moi je voudrai.

L’hardcadémie.
Pour que je puisse m’exprimer.

L’hardcadémie.
Pour qu’on m’entend jouer.
Pour chanter.

Tout le temps.
Jouer de la guitare.
Créer le plus grand vacarme.

Tout le temps.
Premier de la classe.
Sur des solos qui brise la glace.

Marre d’entendre la vielle.
Qui tombe en poussière.
Qu’elle radote en l’air.
Je veux lui crier.

L’hardcadémie.
Pour que je puisse m’exprimer.

L’hardcadémie.
Pour qu’on m’entend jouer.
Pour chanter.

Tout le temps.
Jouer de la guitare.
Créer le plus grand vacarme.

Tout le temps.
Premier de la classe.
Sur des solos qui brise la glace.


Quel prof d’histoire parle de musique ?
Des groupes de légendes symboliques.

Jetons les flutes à bec merdique.
Vive la guitare, la batterie, les sons rythmiques.
Enlever Mozart et Beethoven.
Pour nous c’est Enter Sandman et Nothing Else Matters.

L’hardcadémie.
Pour que je puisse m’exprimer.

L’hardcadémie.
Pour qu’on m’entend jouer.
Pour chanter.

Tout le temps.
Jouer de la guitare.
Créer le plus grand vacarme.

Tout le temps.
Premier de la classe.
Sur des solos qui brise la glace.