Maya

De Sébastien Lacroix le 07/02/2015 (12 visites depuis 7 jours)

Cuir étiqueté zone
Comme à Chica
Sur mon trente et homme
J'attends Maya

A cette heure-ci
Maya s'enfuit

Métro métronome
Minuit déjà
S'émancipe et sonne
Au pas de Maya

Si Maya fuit
Je fuis aussi

J'ai trop mis la gomme
A ma Duca
Frisé l’hématome
Mais pas Maya

J'ferai pas longue vie
Sur la place d'Italie

J'saigne à la panse, signe à l'offense
L'HE lèche ma plaie, chiche que j'la lance

J'cogne au taxiphone
Le Jules à Maya
Et miseratum
J'entends Maya

Elle, si docile
Au bout du fil

REFRAIN
Elle se morfondra bien ma sotte
Maya qui jusqu'à l'aube
S'ôtait je ne sais quoi
Elle me susurre que c'est obscène
Qu'à présent elle m'aime
Qu'à présent il n'y a que moi

D'un tête-à-queue quelques séquelles
C'est qu'elle croit que j'ai tué pour elle

Oui mais ne crie pas crime trop vite
A la vue du sang que j'débite

REFRAIN