Philosophie no.5

De Philippe Leblanc le 15/03/2024 (71 visites depuis 7 jours)




Tantôt au gym j’ai vue une super de belle fille, elle était très jolie, ils disent de pas les dévisager mais même un gars en chaise roulante se casserais le cou pour la regarder.


Le plus grand problème de l’humanité c’est l’hypocrisie.


C’est pas parce qu’on est obligé d’accepter les gens qu’on est nécessairement obligé de les aimer.


Quand elles sont jeunes, souvent, ça change des fois en vieillissant mais pas tout le temps, les femmes aiment les bad boys, elles pensent qu’elles vont aller loin avec eux, mais le plus loin qu’elles risques d’aller et c’est fort probable, c’est en prison, à la morgue, ou dans une maison de femmes battues, on ne peut pas empêcher un cœur d’aimer mais peut-être qu’un jour elles comprendront que ça donne rien de sortir avec un trou de cul, et souvent ces femmes se ramassent seule à élever un enfant, se cacher parce qu’elles ont peur de leurs ex qui sont en prison et qui sont prêt à tous pour les retrouvées et se venger de les avoir fais arrêté et envoyer là-bas.


Tu n’es pas une personne importante à cause du montant d’argent que tu as dans ton compte de banque, mais pour ce que tu réalises, ce que tu laisses derrière toi, ton héritage est ce que tu as réalisé de bien de ton vivant que les gens vont se souvenir pour toujours même après ta mort, ton argent lorsque tu ne seras plus là s’envolera, diminuera, ou peut-être disparaîtra, ça dépend entre quelle main tu l’a laisse, mais le souvenir du grand artiste que tu étais restera.


Certains disent que l’argent ne fait pas le bonheur, mais toi ça t’en prend beaucoup pour être heureux.


Un auteur doit toucher à tous, dans son écriture, un auteur doit toucher tout le monde, avec son écriture.


Quand quelqu’un me demande si je suis en forme? oui oui en forme de fatigue.


Il faut accepter et apprendre de la mort comme on a accepter et appris de la vie.


Quand on me demande pourquoi est-ce que je marche avec une serviette qui sort du pantalon? Je répond que je fais partis des gangs de gym, j’aime mieux tuer du gras que des gens.


Les femmes disent souvent que pour qu’un homme aime les autres il faut qu’il s’aime lui même avant, et moi je rajouterai que pour se faire respecter les femmes faut qu’elles se respectent elles même avant.