Salope.

De jerome le 20/07/2010 (1 visite depuis 7 jours)



Quand tu m’as vu la première fois.
Tu as écarté le bas.

Tes yeux criaient du sexe.
Alors que tu venais de plaquer ton ex.

Tu en as marre d’être seul au lit.
Prête à prendre n’importe qui.

Joue tout seul ce soir.
J’en ai marre.

Y’en a qui se font payé.
Toi tu les prends gratuit.

Tu ne les juges pas par leur capacité.
A part celle qui te jouit.

A ton charme tu les fais bander.
Impossible qu’ils n’ont pas envie.

Joue tout seul ce soir.
J’en ai marre.

Salope, dégage.
M’en fiche que tu me lâche.
N’oublie pas tes capotes.
Si tu n’as pas peur d’être en cloque.

Toi les mecs, tu les consommes.
De Paris à Mexico.
Avec ta migraine tu m’assommes.
Voilà pour toi ces quelques mots.

Salope.
Salope.
Salope.
Salope.


Marre de te voir mettre à nue.
Ou de parler de cul.

Avec toi le viol n’existe plus.
C’est du porno dans la rue.

C’était un cauchemar.
De tomber dans ton traquenard.

Joue tout seul ce soir.
J’en ai marre.

Salope, dégage.
M’en fiche que tu me lâche.
N’oublie pas tes capotes.
Si tu n’as pas peur d’être en cloque.

Toi les mecs, tu les consommes.
De Paris à Mexico.
Avec ta migraine tu m’assommes.
Voilà pour toi ces quelques mots.

Salope.
Salope.
Salope.
Salope.

Salope.
Salope.

Salope, dégage.
M’en fiche que tu me lâche.
N’oublie pas tes capotes.
Si tu n’as pas peur d’être en cloque.

Toi les mecs, tu les consommes.
De Paris à Mexico.
Avec ta migraine tu m’assommes.
Voilà pour toi ces quelques mots.

Salope.
Salope.
Salope.

Salope.
Salope.
Salope.
Salope.