Station Jasmin

De gaston ligny le 30/11/2015 (2 visites depuis 7 jours)

A la station Jasmin


Gaston Ligny


Il rêve sur un banc de la station Jasmin
Son rêve prend la mer puis vire au cauchemar
A l’endroit bien connu redouté des marins
A l’endroit turbulence appelé Pot au noir

Et c’est là qu’il chavire il est sous l’Equateur
Et il boit l’Atlantique Un oiseau de malheur
Qui le nargue de près compte toutes les tasses
Qu’il boit l’une après l’autre à Pot au noir la poisse

Il vient d’ouvrir un œil dit salut les amis
Un des amis répond il lui tend la bouteille
Celle qu’il a chourinée discrètement la veille
Il dit à ta santé c’est un vieux Pinot gris

Sur le banc d’à côté un homme basané
Coche une offre d’emploi au feutre vert fluo
La chance finira peut-être par tourner
Que dit cette amulette que prévoit ce tarot

Là debout sur le quai un homme en complet gris
Commente mécontent les échos de la bourse
Il s’intéresse ensuite aux résultats des courses
Un pickpocket sourit il dit pas vu pas pris

Elle et lui ne font qu’un se tenant par les yeux
L’homme en gris les regarde il les jalouse un peu
Un saxo pleure un blues il pleure en solitaire
Il est perdu en mer il est perdu en mer

Et le métro s’arrête il est à la station
Clodo et pickpocket laissent passer la rame
Et le métro s’arrête il est à la station
Clodo et pickpocket laissent passer la rame