Fuis

De tyler le 02/06/2013 (6 visites depuis 7 jours)

Cette balle qui c'est logée,
ce flic qui s'appelle Roger
qui a voulu t'interroger,
intervenu à ton logis,
un mandat d'arret dont tu fait l'objet.
Ta oter la vie, le diable ta servi
l'ame que ta faucher s'en est allée,
mes larmes de sang étalées.
Un inconnu ta braquer, appuyer sur la détente,
fuis pour ne pas te laisser embarquer,
partout ta planter ta tente.
Poussé par un démon, tu étais dans un état second,
et des mots qui disent que c'est con.
Arrogant ta choisi ton camps,
passer sur ton paradis un ouragant.
Ma plume a ton service, écrit de tout meme du vis,
mieux vaut rester sur son arbre percher,
que descendre et etre contaminer par le pecher.
La vie est un dessin que tu peux pas gommer,
chaque destin dieu le connais,
et sa depuis le premier jour qu'on née.
La misère ta épouser,
tu dis que le manque d'argent ta pousser,
mais regarde le tunnel aux bout c'est
la lumière pour les gens qui ont bosser.
Ta pris le bien d'un autre,
rien à foutre des paires de menottes,
c'est ce que tu t'es dis,
cette note
pour l'homme mort qui s'appelais Teddy.
Prétextant la famine, ta briser une famille,
Que son ame repose en paix,
je me dit raper pour te voir comme un serpent ramper,
maudit ce jour ou ta déraper,
ce jour ou tu t'es dis voler est ta thérapie,
c'est ton avis,
ce jour ta étais rapide pour oter la vie.
Papa ris,
m'avais prévenu des hommes et leurs actes de barbarie,
tu passe par Paris, fuis.
L'odeur de la peur qu'on sent,
l'auteur et toujours conscient.
regarde le blé c'est inutile,
ces phrases j'espère vont te blessé,qu'elles te mutiles
La violence était à ton gout?
Ta pris les jambe à ton cou!
Au fond t'es pas capable d'affronter
la famille que Teddy avais fondé.
Les mauvais font des
tremblement sur leur paradis qui risque de s'éffondré
Recule t'es, damné
on a tous nos difficultés, une vie ta condamnée
pour un motif non valable,
un jugement au préalable.
Une parenthèse pour un homme mort,
ma plume te souhaite beaucoup de remord