Ici

De tyler le 09/07/2012 (13 visites depuis 7 jours)

Ici ton absence se fait sentir
la mélodie commence
comment m'en sortir
face au vide que ta laissée
avec toi je le sais
mais comment avoir le droit à un première éssais
comment faire pour ne jamais te bléssée
Ici t'attend un homme fidèle, dévouer
faut-il vous avouez
que depuis le premier regard je suis fou d'elle?
Je suis foutu, j'ai fondu, tout confondu
j'irai la ou tu
voudra aller, mais sache qu'ici un coeur commence a raller
sans ma co-pilote, comment poursuivre ce rallye
mon projet souvent atteint ses cibles
ne plus faire de toi l'inaccécible
Ici t'attend un amour paisible
une vie entière c'est possible
beaucoups de sincérité
ma plume te la prouvée sans s'irriter
sans jamais me lacé
ton odeur m'attrape au laçeau
la c'est un des moment ou j'en ai jamais assez
quand mon coeur se sent pris d'assaut
ici un homme t'aime pour de vrai
crois que c'est son devoir
je crois que tu devrai
le suivre, enfin à toi de voir
Ici morphé n'existe plus
des rêves éveiller
tu ma tant plu
un feu sur lequelle je commence à veiller
dépeche on a pas de surplu
le temps nous fait vieillir
Ici t'attend la poésie
et si l'écriture a fait de moi son messi
les cries durent car je suis à ta merci
car une distance nous sépare
c'est pire quand mes pensées avec toi ce barre
mon âme soupire, se bourre dans ce bar
Ici il y a un destin
sans toi me donne mal à l'intestin
retient l'instant, écoute ton instinct
Ici t'attend la joie
le bonheur comme tout ces villageois
être avec moi ou pas ta le choix
ici les sentiments sont plus riche que tout ces bourgeois
les sentiment sont pour toi
Ici j'attend sans jamais bouger
peu un porte le temps
j'écris éclairer à la bougie
Debout j'ai tourné en rond dans cette pièce carré
carrement égaré car dans mon coeur tu t'es garée
Ici tu verra l'encre apparaître
appart-être un poète
rien me concerne
juste les voyelles, les consonnes
Ici ma plume veux qu'on s'aime
que tu la remplace lorqu'elle me console
écoute ses conseil
l'amour me consomme
Ici on pense que t'es rapide
être avec toi la meilleur des thérapies
même si le brouillard s'épaissi
je reste affaibli par ces péripécies
marquer à mon coeur pour être plus précis