Bercé par les notes

De tyler le 02/07/2012 (1 visite depuis 7 jours)

Une partie de moi enfuie,cachée
un passé qui fuit c'est jour gacher
un homme qui c'est battu
un moral abattu.
Des souvenir vagues
un paysage: la mer et ses vagues
Bercé par les notes
m'ont père c'est barré avec les autres.
La galère à mes coté s'allonge
l'écriture à l'aire c'est mon challenge.
Un détail qui me pertube
qui est de taille face à mes tubes
Une force que caractère, des rymes planétaire
infiltrées à l'éther, une inspi. qui me déterre
Une solitude qui me détient
incompréhensible quand ta encore les tiens
une chimère envolée
un reve qui fuse comme si j'ai mis une reprise de volée
un destin qui ferme le volet
ma fierter se sent violée
fait jouer le violon
mon futur ce fait violence.
Les dettes à payer
pendant que Bernadette a était femme d'un pays
C'est simple les filles
faut que tu s'implifie
etre sur de ne pas laisse place au "peu-etre"
assure en ésquivant les prise de tete
T.F.1 sur une voie: Stéphant Rizon
à la fin qui convoi mon horizon
Un chagrin perpetuel
ma plume me provoque en duel, en duo
c'est tout-elle qui me juge du haut
en bas, qui laisse place a mon combat
je change de paysage, je me proméne dans la foret
des souvenir m'ont perforées
bercé par les notes
la coque percée, mon bonheur a des menottes
c'est pas un numéro, je joue pas le caliméro
C'est mon quotidient, j'espère qu'a ta chance t'y tiens
L'échec me réssusite, pendant que tu féte ta réussite
équiper: carapace, gilet par balle sont mes armures
Et qui t'es? quand tu passe, tu déballe ton blaze devant mon mur, il y a pas d'amour, juste une mise à mort
Un règne qui commence
un roi, une reine, une romance
avec ma plume t'aurai étais
cherché ton manque de notorièter
Dépasser les frontières, survolé les douanes
une vie entiere pour etre le "member one"
Un menssonge, une vériter
on songe a quelle talent on a hériter
Un trait tiré, une page tournée
mon son ta attiré, goute c'est ma tournée
un jour je partirai, sans me retourné