La brume

De philco78 le 15/10/2011 (7 visites depuis 7 jours)

Elle a tout avalé
Depuis ce matin tôt.
Elle nous a tout volé
Voie férée et cours d'eau.

Elle a tout recouvert
De nuages laiteux,
La rue et les prés verts
De son tissu brumeux.

Le brouillard a pris possession aujourd'hui
Des paysages et de ma vie.
Le silence a étouffé tous les bruits
Plus de sourire et plus d'envies.

Elle nous a tout caché
L'église et les maisons.
Il me faut rechercher
La cause et les raisons.

Elle a d'un coup rayé
Un pan de l'existence.
Mais je vais m'éveiller
Et briser la laitance.

Le brouillard a pris possession aujourd'hui
Des paysages et de ma vie.
Le silence a étouffé tous les bruits
Mais tu es là, j'en suis ravi.